4 saisons

La question de l’interreligieux

Diane Marleau

Diane Marleau

 

L’interreligieux est un vaste sujet. Impossible pour moi de fermer les yeux sur cette réalité alors que l’immigration demeure une forte composante du Canada.

 

L'Église et les autres religions

Disons en bref, qu’en lançant un message de paix et d’ouverture avec Vatican II (1963-1965), le pape Jean XXIII a provoqué plusieurs prises de conscience. Le 17 mai 1964, son successeur Paul VI crée un Secrétariat pour les non-chrétiens, renommé en 1988, le Conseil pontifical pour le Dialogue interreligieux. Puis, le 27 octobre 1986, Jean-Paul II prend l’initiative d’une première « Journée Mondiale de Prière pour la Paix » à Assise, expérience qu’il renouvelle en 1993 ainsi qu’en 2002, année où il propose aussi le Décalogue d’Assise pour la Paix. À son tour, Benoit XVI ira à Assise en 2011 de même que le pape François, le 20 septembre 2016, soit trente ans après la première rencontre d’Assise. Enfin, notons  ce moment historique récent où le pape François aura été le premier pape à se rendre aux Émirats arabes, le 4 février 2019. Cette visite a donné lieu à une déclaration sur la fraternité, le dialogue et la paix qu’il a signée avec le grand imam D’Al-Azhar, Ahmed AlTayeb.


Des témoignages sur l’interreligieux !

Dans le présent numéro, nous avons choisi d’examiner la question de l’interreligieux à travers divers témoignages. Celui du professeur Bruno Demers, OP, situe, entre autres, la place de l’identité chrétienne à l’intérieur d’une expérience interreligieuse. Pierrette Pelletier, Sœur Blanche, Missionnaire d’Afrique, nous partage la création du groupe Interfoi qu’elle a mis sur pied à Montréal. Quant au jésuite John Meehan, originaire de Nouvelle-Écosse, il témoigne de ses liens avec les Autochtones durant ses années dans l’Ouest canadien.

Veuillez noter qu’un article du professeur Patrice Brodeur, de l’Université de Montréal a été ajouté en supplément sur le site Web de notre revue (ensonnom.org).  Il souligne qu’un dialogue interreligieux peut aussi impliquer des rapports intervisionnels

 

En terminant, voici une réflexion de Jean-Marie Gaudeul, Père Banc (M. d’Afr)

Un dialogue réussi n’est pas celui où je m’affirme.
C’est celui où Dieu se dit.
Celui où Dieu nous révèle son amour les uns par les autres.


Bonne lecture !

 


Revue EN SON NOM, Vie consacrée aujourd'hui
Vol. 77 No. 1 /janvier - février - mars 2019

Bibliothèque nationale du Québec
Nos revues y sont disponibles en format PDF de 1942 à 2006